Le pouvoir et le devoir d'agir vite

Le CHU Sainte-Justine a priorisé 5 grands domaines qu'il souhaite propulser encore plus loin. Là où les maladies et leurs impacts sont les plus grands. Là où son savoir-faire promet les plus grandes avancées et le place parmi les meilleurs au monde.

  • Plan d'action

    • Grossesses à risque et périnatalité

      COM_CCK_Answer

      La réalité :

      • Chaque année au Québec, 6000 enfants naissent prématurément et 8000 grossesses présentent des risques graves.

      Notre plan :

      • Intervenir dès la grossesse pour avoir un impact significatif sur le nouveau-né et la santé de la prochaine génération.

      Nos forces :

      • Le CHU Sainte-Justine détient une expertise unique au Québec pour recevoir les mères avec grossesse à risque et les nouveau-nés les plus malades.

      • Le CHU Sainte-Justine est le meilleur et le plus grand centre de référence surspécialisé en néonatalogie au Canada et, par sa capacité d'accueil, le plus grand en Amérique du Nord.

    • Maladies du cerveau et du neurodéveloppement

      La réalité :

      Au Québec, un jeune sur 5 souffre d'une maladie du cerveau ou d'un trouble du neurodéveloppement.Un Québécois sur 12, dont une majorité d'enfants, est atteint d'une maladie génétique ayant un impact majeur sur son développement.

      Notre plan :

      • Découvrir les causes de ces maladies.

      • Prévenir et intervenir tôt pour permettre à chaque enfant d'atteindre son plein potentiel et de devenir un adulte heureux et productif.

      Nos forces :

      • L'équipe de recherche du CHU Sainte-Justine est un chef de file québécois reconnu en neurogénétique et en recherche sur l'inadaptation sociale. Elle accueille la plus grande concentration de chercheurs et de cliniciens dans ce domaine au Canada. Elle est aussi à l'origine de découvertes ayant eu un impact majeur sur la santé du cerveau.

      • Le CHU Sainte-Justine dispose de cliniques pédiatriques spécialisées dans les maladies du cerveau et les troubles du neurodéveloppement. Elles intègrent notamment généticiens, neurologues, cliniciens et psychologues.

    • Cancers et maladies immunitaires

      COM_CCK_Answer

      La réalité :

      • Malgré que 80% des enfants survivent aujourd'hui au cancer, les deux tiers d'entre eux feront face à des problèmes de santé chroniques ou tardifs, et la moitié développera des symptômes de stress post-traumatique.

      • Les maladies immunitaires, comme l'arthrite, l'eczéma, les infections récurrentes, la maladie de Crohn, touchent 7% de la population, dont un nombre élevé d'enfants. Elles sont aussi la deuxième cause de maladie chronique chez l'enfant.

      Notre plan :

      • Figurer parmi les centres mère-enfant qui offrent aux enfants atteints du cancer les meilleures chances de survie au monde.

      • Offrir à chaque enfant le meilleur traitement, taillé sur mesure et comprenant le moins d'effets secondaires possible.

      Nos forces :

      • Le CHU Sainte-Justine est le plus grand centre en oncologie pédiatrique au Canada et le centre de greffe de moelle osseuse désigné pour tout le Québec.

      • Le CHU Sainte-Justine compte parmi les 10 meilleurs centres de soins et de recherche au monde en maladies immunitaires congénitales pédiatriques.

    • Maladies musculo-squelettiques et réadaptation

      COM_CCK_Answer

      La réalité :

      • Au Québec, 20 000 enfants et adolescents sont atteints de scoliose.

      • Les enfants atteints d'une déficience motrice ou de langage ont plus que jamais besoin d'une plus grande autonomie.

      Notre plan :

      • Intervenir encore plus tôt et toujours mieux afin de minimiser le handicap physique causé par les troubles musculo-squelettiques.

      Nos forces :

      • Le CHU Sainte-Justine est le plus grand centre en scoliose au Canada, par le volume d'interventions chirurgicales qu'il réalise et le nombre de ses chercheurs.

      • Ses équipes sont à l'origine de découvertes ayant eu un impact majeur dans le traitement de maladies musculo-squelettiques.

    • Maladies cardiovasculaires et soins aigus critiques en traumatologie

      COM_CCK_Answer

      La réalité :

      • Un tiers des enfants du Québec sont à risque de développer une maladie cardiovasculaire à l'âge adulte.

      • Un enfant sur 100 est atteint d'un problème cardiaque.

      • Les traumatismes sont la principale cause de décès et d'invalidité chez l'enfant.

      Notre plan :

      • Prévenir l'apparition des maladies cardiovasculaires.

      • Assurer aux enfants et adolescents du Québec les pratiques et expertises les plus avancées de soins aigus et intensifs.

      Nos forces :

      • L'équipe de recherche du CHU Sainte-Justine est à l'origine de plusieurs découvertes ayant eu un impact majeur sur les malformations cardiaques et le développement de maladies chez l'adulte.

      • Le CHU Sainte-Justine est innovateur en mettant sur pied des programmes préventifs personnalisés et à l'avant-garde tels CIRCUIT pour les enfants à risque de maladies cardiovasculaires.

      • Le CHU Sainte-Justine est désigné «centre provincial de traumatologie» pour les enfants et adolescents. Il est responsable des patients en provenance de 21 des 28 hôpitaux régionaux du Québec. Son centre de réadaptation Marie-Enfant reçoit des enfants de tout le Québec pour leur rééducation suite à un traumatisme.